Pterocarya fraxinifolia – Ptérocarier du Caucase

 

 Essence introduite en France en plantation d'ornement. Son aire de répartition naturelle se situe dans le Caucase et le Nord de l'Iran.

Il a été introduit en France par André Micheaux, jardinier de Louis XVI, en 1782 au Trianon, Versailles et au jardin de plantes.

C’est un arbre de 25 à 30 m de haut.

Le ptérocarier duC est une espèce héliophile ou de demi-ombre ce qui signifie qu’elle tolère la pleine lumière et  un ombrage partiel.

Son écorce est crevassée noire, semblable à celle des noyers.

Ses feuilles composées sont très grandes de 20 à 60 cm. Les folioles sont finement dentées et gondolées.

Les fleurs sont des châtons cylindriques pendant sur une trentaine de cm.

Les fruits appelés pendeloque de forme circulaire et ailé pendent en chapelet. Le ptérocarier du Caucase est principalement utilisé en alignement mais présente le défaut d’un système racinaire traçant détériorant les chaussées avoisinantes.


Pterocarya fraxinifolia – Caucasian wingnut

 

This tree was introduced into France as an ornamental plant. It grows naturally in the Caucasus and northern Iran.

It was introduced into France by André Micheaux, gardener to Louis XVI, in 1782. He planted it at the Trianon, at Versailles and in the botanic garden (Jardin des plantes).

The Caucasian wingnut grows to heights of 25 to 30 metres.

It tolerates full sun and partial shade.

Its bark is black and grooved, like the bark of walnut trees.

It has very large compound leaves measuring 20 to 60 cm. The leaflets are finely serrated and curled.

The flowers are cylindrical pendant catkins some 30 cm in length.

The fruit consists of circular, winged catkins that hang down like strings of beads.

Caucasian wingnuts are used mainly as shelter-belts but they have the disadvantage of a root system that damages any adjacent roadways or pavements.